Comment faire passer une crise d’aérophagie ?

L’aérophagie est un trouble dû à une injection excessive d’air dans le système digestif.

C’est un mal bénin dont souffrent la majorité des personnes.

En revanche, lorsqu’il atteint certains stades, une consultation doit être envisagée.

Comment faire passer une crise d’aérophagie

Toutefois, il existe quelques astuces qu’il est utile d’apprendre pour faire passer la crise.

Les traitements naturels de l’aérophagie

Il n’existe pas officiellement un médicament qui soit totalement efficace contre l’aérophagie.

Cependant, les méthodes naturelles ont pu démontrer leur capacité à en venir à bout.

Vous obtiendrez plus d’infos sur linfo.re, mais en attendant, voici quelques astuces.

L’argile verte contre les ballonnements

L’argile verte est reconnue pour ses nombreuses propriétés médicinales.

Elle est aussi bien utilisée dans le domaine de la beauté que de la santé digestive.

Ainsi, en cas de crise d’aérophagie, il suffit d’en mettre une cuillère à café dans un grand verre d’eau.

Il faut ensuite laisser le mélange reposer quelques heures et le boire, sans le fond, pour se soulager.

Toutefois, si vous suivez un traitement médicamenteux, il est conseillé d’espacer les prises de deux heures.

Les huiles essentielles sont hautement efficaces

Dans la lutte contre les crises d’aérophagie, les huiles essentielles sont des alliés très puissants.

Les plus utilisées sont celles d’estragon, de laurier noble et de gingembre.

Lorsque la sensation de malaise se fait sentir, mettez une goutte d’huile essentielle de votre choix sur une boulette de pain et avalez-la.

Vous pouvez aussi utiliser un comprimé neutre ou un morceau de sucre pour le faire.

Si les reflux commencent à apparaître, mettez-en deux gouttes dans une noisette de lait corporelle.

Utilisez le mélange pour masser votre ventre avec des mouvements allant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

Par ailleurs, si vous préférez un traitement après le repas, choisissez, l’une des huiles essentielles suivantes : basilic, d’aneth, romarin.

Avalez deux gouttes de celle que vous préférez, avec un peu de miel.

Il est aussi possible de réaliser une sauce digestive avec 2 gouttes d’huiles de cardamome, et une cuillerée d’huile végétale.

Les Traitements médicamenteux contre l’aérophagie

Bien qu’il n’existe pas un produit reconnu pour guérir ce mal, certains réussissent néanmoins à soulager les crises intempestives.

Il s’agit des médicaments à base de Siméthicone qui permettent d’évacuer l’excès de gaz dans le tube.

Il existe aussi ceux qui utilisent le principe actif du bromure de Pinavérium pour venir à bout du ballonnement.

Vous pouvez également administrer de la Trimébutine au malade pour lui faire passer ses crises.

Notez qu’il est aussi possible de faire recours à la forme pharmaceutique du charbon actif pour arrêter les crises d’aérophagie.

Ce produit a la réputation d’absorber jusqu’à 100 fois son volume en gaz intestinal.

C’est ce qui le rend très efficace contre les crises d’aérophagie.

Il possède aussi des propriétés préventives.

Toutefois, si votre malaise est une conséquence du stress, il faudra penser à une autre forme de traitement.

La réduction du stress

Plusieurs causes sont connues pour les crises d’aérophagie et l’une d’entre elles est le stress.

Ce mal psychologique est bien reconnu pour créer beaucoup de problèmes à l’être humain, sur plusieurs plans.

Il faut donc l’éliminer pour calmer les crises d’aérophagie lorsqu’elles surviendront.

Pour cela, plusieurs solutions se présentent à vous.

Le yoga

Pour faire face à un épisode d’aérophagie due au stress, vous pouvez pratiquer du yoga.

Cette discipline propose certaines postures bénéfiques pour éliminer toute forme d’anxiogène.

Dès que votre esprit et votre corps seront relaxés, votre estomac sera dénoué.

Vous pouvez aussi opter pour des massages relaxants pour aider votre organisme à se défendre.

Les huiles essentielles

Elles sont à la fois agréables à respirer et efficaces pour le traitement du stress.

Si ce dernier est la cause de votre mal, diffusez 15 gouttes d’huile de lavande officinale, de mandarine ou d’orange douce dans votre chambre.

Faites cela deux fois par jour pendant une vingtaine de minutes pour un résultat concluant.

Notez que l’aérophagie n’est pas une maladie et que les crises peuvent survenir à tout moment.

Toutefois, vous pouvez en venir à bout en suivant les conseils donnés.


Articles connexes :

Acouphène pulsatile après un effort physique : que faire ?

Sport et transit : comment soulager un ballonnement rapidement ?