Rhumatisme inflammatoire: comment se soigner?

Le rhumatisme inflammatoire peut prendre plusieurs formes comme l’arthrose, l’arthrite ou autres.

Même si cela touche en priorité les personnes d’un certain âge, les jeunes ne sont pas épargnés d’avoir des risques de rhumatisme inflammatoire.

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune très présente à travers le monde.

Il y a beaucoup de symptômes différents quand une personne a cette maladie.

Des inflammations des articulations et pulmonaires, une grande fatigue, des douleurs et des gonflements au niveau des articulations sont quelques exemples des problèmes de santé que cela engendre.

Dans des cas plus graves, il y a des risques cardiovasculaire, d’infarctus du myocarde, de perte de ses fonctions articulaires, etc…

C’est pour toutes ces raisons qu’il est essentiel de ne pas attendre trop longtemps lorsque l’on commence à sentir les premiers signes d’un rhumatisme inflammatoire.

Mais il est essentiel de continuer à vivre le plus normalement possible pour éviter de tomber en dépression.

Rhumatisme inflammatoire: comment se soigner?

Que faire pour guérir d’un rhumatisme inflammatoire?

Il y a plusieurs traitements possibles selon le type de rhumatisme dont vous souffrez mais aussi de son avancement.

Des traitements médicamenteux à base d’anti-inflammatoires et des antalgiques sont utilisés pour calmer la douleur.

Mais vous ne soignerez pas votre problème de rhumatisme et vous risquez d’avoir mal à l’estomac.

Dans les cas les plus douloureux, on peut vous faire une injection de cortisone pour calmer la douleur.

Cependant cela est à faire le moins possible car cela augmente la destruction du cartilage.

Il est important de ne pas laisser les mains ou les pieds s’engourdir trop vite.

Pour cela, il est important de faire des exercices simples pour stimuler les nerfs afin de stopper les engourdissements.

Pour cela vous pouvez acheter des balles molles qui sont utilisées pour faire de la rééducation.

Il y a de nombreux exercices appropriés.

Ce qui est donc important, c’est de continuer à avoir une activité physique.

Bien entendu, il faut l’adapter à vos rhumatismes inflammatoires.

Comme avec les balles en mousses, l’objectif est de stimuler vos pieds avec par exemple un stepper ou un pédalier d’exercice.

L’avantage est que vous pouvez vous asseoir pendant que vous faites travailler vos pieds.

Savoir adapter sa vie quotidienne

Il n’est jamais très facile de pouvoir vivre avec ce genre de maladie car cela est très handicapant dans la vie de tous les jours.

On peut trouver de nombreux objets de la vie de tous les jours qui sont adaptés aux personnes sujettes à des rhumatismes.

Par exemple, il y a des stylos ergonomiques qui sont plus simples à tenir.

Vous pouvez aussi suivre un régime alimentaire en augmentant les fruits et les légumes.

Il faut savoir bien choisir ceux qui aident à lutter contre votre rhumatisme spécifiquement.

Faire de l’acupuncture aide également à se sentir mieux dans son corps.

Vos articulations fonctionneront beaucoup mieux.


Articles connexes :

Allergie au pollen: comment lutter?

Quel exercice de respiration anti-stress pour se calmer?